Térébenthine


L’essence minérale organique de térébenthine est utilisée pour diluer des résines naturelles (la résine dammar).
Peut aussi diluer la peinture et l’huile de lin polymérisée (standolie de lin).


ATTENTION !!!


La térébenthine s’oxyde à l’air et à la lumière avec le temps. Et souvent sans changement de son apparence. Si on dilue la peinture avec la térébenthine oxydée, la peinture ne se séchera plus. Cette peinture reste toujours humide, il peut même couler. C’est irréversible et irréparable, c’est une perte totale pour l’œuvre.
Il est très important de faire le test simple: Sur la feuille de papier blanc on applique 2 – 3 gouttes et on les laisse sécher. Dans quelques minutes (10-20) on observe la feuille. S’il y n’a pas de changement de blanc, on peut l’utiliser. Mais si après le séchage il reste la tache – on jette la térébenthine. Pour la garder plus longtemps il faut remplir la bouteille étanche pleine, et garder dans le frigo.
Cette essence minérale est aussi utilisée pour diluer les résines naturelles comme dammar. Le vernis dammar contient jusqu’à 70% de térébenthine.
Il faut aussi faire le test simple: Mettre la petite quantité de vernis sur la vitre et laisser sécher.  Après 24 heures le vernis doit être sec complètement.
Si l’alcool est mélangé avec la térébenthine – l’oxydation accélère.


« Les tests sont conseillés par V. E. Makukhin et M. M. Devyatov »

 

 

 

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :